La panne n’impacte finalement pas le développement de City of Titans

breve-panne-serveur-developpement-city-of-titans-2

Cette nuit, MWM nous a annoncé la panne de leur repository serveur [NDLR : le serveur où les dev « poussent » leur développements pour compiler tout ensemble] avait rendu l’âme. L’annonce a été faite à la fois sur la bannière d’info du forum officiel mais Treed de l’équipe des relations publiques, a aussi créé un fil de discussion pour fournir plus d’explications.

Son message est le suivant :

Ce ne fut pas un bon week-end pour l’équipe de la Cité des Titans. Notre serveur de dépôt a cessé de fonctionner à cause d’un défaut de fabrication. C’est l’ordinateur qui contrôle les disques durs qui stockent tout le jeu. Nous avons bien une carte mère de remplacement, mais le timing est plutôt mauvais.

Par conséquent, nous retardons encore davantage la mise à jour déjà retardée. Nous sommes également en train d’intégrer et de finaliser d’autres parties du jeu, comme l’Avatar Builder. C’est magnifique, au fait ! Mais ce qui rend le timing encore plus pénible, c’est que nous étions à quelques jours de l’installation d’un serveur de sauvegarde redondant au cas où celui-ci échouerait. Comme Maxwell Smart avait l’habitude de dire : « Je l’ai raté de peu ».

Mais aussi grave que cela puisse paraître, et nous savons à quel point cela peut paraître grave, ce n’est qu’un petit contretemps dans le tableau d’ensemble. Et c’est là le point important. Nous n’avons perdu aucune donnée. Nous n’avons perdu qu’un peu de temps. Comme je l’ai mentionné, l’Avatar Builder et le reste de l’intégration du jeu se déroule comme des chefs. Nous allons vous montrer des choses formidables. Mais surtout, nous pensons toujours que nous allons présenter le premier exemplaire du jeu cette année, comme nous l’avions promis.

J’ai donc créé ce fil de discussion pour communiquer ouvertement les détails avec vous, nos bailleurs de fonds, nos fans.

Voilà de quoi nous remonter le moral après la frayeur qui s’est enchainée à la suite de la lecture de l’annonce de cette panne. Dans la foulée, Avel a donné un peu plus d’informations sur la découverte de la panne (et on se rend bien compte, là, que MWM est un groupe de fans qui sont portés par l’envie de faire un successeur de CoH et qu’ils ne dépensent pas à tort et à travers l’argent des Kickstarters) :

C’était amusant d’essayer de diagnostiquer et de réinitialiser le serveur samedi. Il est dans mon sous-sol depuis plus d’un an (j’ai Google Fiber) parce que c’était le seul endroit où il y avait une prise avec une prise de terre et où le boitier Google Fiber se trouvait. J’ai dû utiliser deux câbles CAT5e et ils n’étaient pas assez longs pour aller dans ma chambre/bureau par le trou que javais percé dans le sol juste pour mon réseau. Le résultat net était que la tour (Mini ATX) avait quelques bogues – assez communs car les serveurs sont généralement juste mis dans un placard quelque part et ne sont pas surveillés à moins qu’il y ait des problèmes. J’ai maintenant des câbles plus longs et un UPS/protecteur de surtension dans ma chambre aussi. Une fois que cette chose sera corrigée, il n’y aura plus de bogues. En fait, je suis allé dans le boîtier et je l’ai nettoyé des insectes, au sens propre du terme, juste au cas où ce serait le problème. Nous avons des sauvegardes de toutes les pièces critiques, bien sûr.

On notera le jeu de mot (anglais) sur le cas des insectes et des bugs [NDLR : les « bugs » informatiques sont aussi des insectes, les cafards, qui créaient des pannes dans les tous premières ordinateurs]. Ensuite, c’est au tour de Terwyn [NDLR : le directeur des affaires] de se fendre d’un message plus que rassurant sur ses tendances excessives à la sauvegarde :

Ma norme personnelle pour les documents extrêmement importants (comme le contrat de licence du moteur) comprend trois sauvegardes numériques sur différents disques locaux, une sauvegarde sur cloud et deux copies papier, dont l’une est conservée dans un coffre-fort coupe-feu fermé. Même là, le seul en qui j’ai confiance est celui qui se trouve dans le coffre-fort – parce que si nous avons un autre événement à Carrington, les dossiers numériques disparaîtront, et la copie papier perdue pourrait être brûlée par erreur comme carburant. C’est peut-être un peu extrême, mais lorsqu’il s’agit de documents juridiques, il ne faut pas laisser une brèche dans la chaîne.

À la suite, Avel reprend le message d’un visiteur et y répond et donne des informations sur une Alpha proche !

« Brutum a écrit :

J’espère vraiment que cette mise à jour a quelque chose à voir avec le fait de mettre la main sur quelque chose et pas seulement sur des images ou de l’animation avec tout un battage publicitaire qui en résulte. »

Eh bien, quand nous la sortirons, elle ira d’abord dans les mains de nos testeurs Alpha soigneusement sélectionnés qui ont déjà signé leur NDA. La première itération du jeu n’aura que le constructeur d’avatar et la fonctionnalité de base du chat. Après l’avoir testé, tout le monde mettra la main dessus. Nous voulons jouer aussi, mais nous devons mettre les points sur les  » I  » et les barres sur les  » T « .

C’est ensuite au tour de Warcabbit de revenir sur les impacts de cette panne et de donner le coup de massue qui rassure :

Techniquement, même si le serveur de dépôt a pris feu et a été perdu, il est possible de le recréer à partir des différentes personnes qui l’utilisent ainsi que des sauvegardes d’archives que nous faisons sur les autres serveurs de stockage moins utilisés.
On a fait ça une fois comme test, ça a bien marché.
Ce que nous avons « perdu » actuellement, c’est la possibilité de collaborer facilement sur de gros fichiers – n’importe quel développeur peut faire son travail, mais vous ne pouvez pas vérifier les changements et demander à un autre développeur de les extraire.
Cela signifie que ce que nous avons en fait perdu, c’est la capacité de collaborer facilement.
Bref, c’est ce qui a causé le plus de dégâts à la mise à jour, en particulier, et relativement peu au jeu lui-même, les développeurs travaillent surtout sur des choses sur lesquelles ils peuvent encore travailler – certains projets viennent d’être redéfinis un peu, et certains éléments sont maintenant partagés via un lecteur google ou par courriel plutôt que par le serveur de stockage.

Et jetez un coup d’œil à l’Instagram – nous y mettons des trucs parce que nous ne pouvons pas faire tout ce qui brille. Il y a quelques modèles de peau – y compris une peau à panneaux que certains d’entre vous ont demandé – et la poitrine de notre armure électrique.

https://www.instagram.com/missingworldsmedia/

Dr Tyche finit tout de même avec une explication sur le très mauvais timing de cette panne. « Loi de murphy ! »diront certains ^^ :

Nous avons en fait un système secondaire [NDLR : de sauvegarde]. Nous en avons deux à proprement parler. L’un que nous avions fermé pour mettre en place l’autre, et c’était juste un trop mauvais timing que cet incident se produise au milieu de cette transition.

Tous ces messages sont donc très rassurants concernant le développement du jeu. Cela nous montre aussi que MWM reste proche de sa communauté en essayant d’être au maximum transparent et rassurant en exposant honnêtement les événements sur cette panne de serveur. C’est un peu moins rassurant concernant les mises à jour que nous offre habituellement MWM et en particulier la mise à jour de cette semaine qui devait, a priori, nous présenter des informations en rapport avec le créateur de personnage.

Gageons que tout rentrera dans l’ordre très prochainement et que la panne restera un lointain souvenir. En attendant, la sortie de City of Titans approche à grand pas puisque qu’un Alpha sera lancée sous peu !

Taggé .Mettre en favori le Permaliens.

Qu'en dites-vous ?