Victory beach

Après avoir noté le succès des parcs d’attractions dans d’autres régions métropolitaines, de nombreux fonctionnaires de Titan City ont estimé que ce serait un moyen convenable d’attirer les dollars des touristes. La future Victory Beach pourrait ainsi consolider le statut de ville progressiste de Titan City. Après avoir attribué des terrains au projet, les fonctionnaires ont commencé à chercher des personnes pour que le projet se concrétise. Le seul véritable problème avec ce plan était le fait qu’au moins une demi-douzaine d’autres choses furent également lancées en même temps à la suite du Grand Incendie de 1908. Puis vint l’épisode de la Grande Guerre En Europe à affronter.

Ce n’est qu’en 1919 que la construction a commencé sérieusement sur la Jetée (NDLR : promenade en bois menant sur la mer) et la forme thématique du parc. À ce moment-là, le surplus de travailleurs dans le domaine de la construction qui a déménagé après le Gand Incendie a finalement provoquer une carence en besoins publiques et en logements. Ces éléments devaient d’être construits en urgence faisant du rythme de travail relativement décontracté sur la jetée un changement bienvenu. Ajouté à la facilité du projet, il y eu rapidement des appontements massifs sur la péninsule au nord de Bradford. Une base navale, mise au rebut à la fin de la guerre, fut ainsi mise en travaux. Sous l’impulsion charismatique des Frères DuPree, ces appontements ont été réutilisés pour le projet de la Jetée et le travail pu commencé sérieusement. À la lumière de la fin de la guerre, il fut décidé que celle-ci s’appellerait « Victory Beach » et un spectacle public a été créé en son honneur.

Ce nouveau nom, accompagné d’une renaissance récente en popularité parmi d’autres jetées dans tout le pays, a vu Victory Beach rayonné. Les hommes d’affaires se sont battus sauvagement pour avoir la possibilité de vendre leurs biens ou d’établir des jeux le long de la jetée. Les citoyens et les touristes se retrouvaient ainsi en plein air pour passer une journée de détente le long des plages ou jouer à quelques jeux de hasard. Ce fut la grande époque de Victory bay malheureusement suivie d’un déclin pendant la Grande Dépression.

Au cours du XXe siècle, la renommée de Victory Beach décrut avec les attitudes et la prospérité des gens. Après un peu de popularité dans les années 80 et 90, le parc fut confronté à des difficultés. C’est un peu ironiquement que l’on constata une hausse de visite à la suite de l’ouragan « Atlas » qui avait démoli une grande partie de la jetée et de nombreuses attractions.

En février 2000, les descendants des DuPrees travaillèrent à rassembler des fonds pour rénover et restaurer Victory Beach. Ils furent alors abordés par le « Titan City Recreations Group », un petit contingent d’investisseurs sous l’influence de Santiago-Yuri. Ils ont proposé de couvrir les aspects financiers et logistiques de la rénovation en échange d’une copropriété avec la famille DuPree. Les DuPrees n’ont pas accepté l’offre et ont réussi à rassembler un soutien public et recueillir des fonds pour reconstruire le parc d’attraction. Cependant, Santiago-Yuri continua de faire des propositions pour acheter le parc et les droits sur le terrain sur lequel il s’inscrit.

À l’heure actuelle, Victory Beach est une fois de plus en hausse à Titan City. Les DuPrees ont arrêté leur tâche de remplacer ou de rénover presque tous les manèges sur le « Sun Side » représentant presque la moitié du parc d’attractions avec la montagne russe « Fafnir ». Cette dernière avait été commandée et construite dans le but de distribuer leur adrénaline aux toxicomanes des sensations fortes du nord-est. De même, le parc aquatique « Surf Side » s’est développé en environ deux ans, capitalisant sur les quelques jetées éparses que Victory Beach offerait autrefois. Tout ce qui pouvait encore être utilisé a été poli et rénové de façon méconnaissable alors que les choses qui étaient trop endommagées ont été rapidement réparées ou remplacées. Les DuPrees ont été salués pour le retour de «l’ancien magie DuPree» et le parc est très maintenant très populaire.

Environs

  • Lorsque vous entrez dans le parc proprement dit, vous vous retrouverez dans un espace plein de jeux, d’arcades et de spectacles pour les enfants pour profiter de l’ancienne tradition de la jetée.
  • À l’est de la jetée, Sun Side présente une roue, des montagnes russes, des manèges et d’autres expériences de simulation de nausées différentes. Surf Side se trouve sur le bord nord du parc, mettant en vedette des toboggans, des balades sur l’eau, la deuxième plus grande piscine à vagues et une plage ouverte.
  • Au sud du parc se trouve une zone surnommée Wild beach. La partie de la plage que personne ne peut vraiment garder sous contrôle, les touristes sont invités à rester loin de cette région en raison des riptides et à cause de la vie sauvage dangereuse.
  • Le secteur actuel sous les jetée, le sous-sol abrite souvent les petits escrocs et d’autres espèces, Er-do-wells.
Source : https://cityoftitans.com/content/victory-beach

Les commentaires sont fermés.