Gabbie le chauffeur de taxi – part 3

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur reddit
Reddit

Gabbie_cabbie_le_chauffeur_de_taxi_de_city_of_titansC’est sympa de te rencontrer ici ! Comment ça v… whoa ! Attention, mon pote. Attends, laisse-moi t’aider. Je suis content que tu m’aies appelé. J’ai des bouteilles d’eau dans le compartiment central, et ce bouton là, c’est pour le chauffe-siège. Pas de quoi !

Oui, il fait plutôt froid l’hiver à Titan City. Ça n’arrête pas vraiment la plupart des gens. Au centre-ville, on peut se promener d’immeuble en immeuble sans jamais sortir, grâce aux skywalks et autres, alors pourquoi quelqu’un voudrait-il ralentir ? Mais ça n’empêche jamais les gens d’essayer de nouvelles choses.

Je me souviens une année, lors d’une tempête de neige, un groupe de scientifiques fous a organisé un concours pour voir qui pouvait faire le meilleur travail pour garder les rues de la ville dégagées. Toute la nuit, il y avait des robots géants, des charrues laser et des flaques d’eau grises et toutes sortes d’autres choses, qui couraient partout, nettoyaient les routes et se battaient parfois entre eux pour faire des tas. C’était de la folie ! Mais bon, fallait s’y attendre de la part de scientifiques fous.

Les rues étaient dégagées, finalement. Et je jure qu’elles étaient plus propres qu’avant. Je travaillais ce soir-là et je n’ai même pas eu mes pneus qui ont glissé.

Oh, bien sûr, nous avons eu des événements amusants. Je veux dire, c’est le Nouvel An, n’importe quelle ville va avoir des trucs dingues qui arrivent. La nôtre a tendance à en avoir de plus gros et plus forts.

Une année, nous avons eu un monstre qui est sorti de l’eau, haut de trente étages, qui se dirigeait vers le feu d’artifice et qui a ensuite commencé à brûler des choses. Il y a eu une grosse bagarre, bien sûr, mais à la fin, il s’est avéré que c’était juste pour essayer de communiquer. Tu vas rire. La pauvre chose est tombée amoureuse de la mairie ! Il croyait que le feu d’artifice était l’immeuble qui venait sur lui. Ils ont soigné sa vue d’une façon ou d’une autre, et la chose était tellement déçue. Il a pleurniché pendant des heures, assez fort pour que tout le monde l’entende.

Quoi ? Oh, ouais, des gros monstres ça arrivent parfois par ici. Ne t’inquiète pas, toutes les assurances des propriétaires de la région sont juridiquement adaptées aux attaques de monstres, et elles ne causent généralement pas autant d’agitation qu’on pourrait s’y attendre.

Bref, l’une de mes histoires préférées de la saison, c’est quand Hexbane volait des cadeaux aux enfants à Noël. Tu vois, Hexbane, c’est ce type qui collectionne les trucs maudits. Personne ne sait pourquoi, mais il n’en a jamais assez. Eh bien, cette année-là, un crétin avait distribué des jouets et des jeux avec un mauvais mojo pour les fêtes, et ils commençaient à faire effet sur les enfants. Hexbane ne peut rien faire de bon, non, oh non. Il est suffisamment charmant pour pouvoir leur dire ce qui se passe et faire ce qu’il faut, mais au lieu de cela, il entrait par effraction dans les maisons des gens pour ramasser les jouets, et laissait des fenêtres ouvertes dans son sillage, élégamment taillées dans le style de l’artiste.

Du coup Anthem a eu vent de ça, et même si elle était censée prendre un jour de congé, elle s’en est prise à lui, car c’est ce qu’elle fait. Elle et Hexbane ont une histoire, tu vois. Ils se disputent, et c’est toujours assez spectaculaire de voir ces deux-là se disputer, laisse-moi te dire, ils vont juste se défouler dans toute la ville. Hexbane continue à lui causer des problèmes pour la distraire, ou je sais pas, peut-être qu’il le fait juste pour la regarder les réparer, mais ça dure un moment et puis il finit par déraper quand il devrait faire un écart ou autre et elle le rattrape en le retenant. Elle lui donne une putain de leçon, et laisse-moi te dire que quand Anthem crie, tout le monde l’entend. Elle pensait qu’il volait comme d’habitude, ne savait pas qu’il rendait les enfants plus forts en leur enlevant les jouets. Mais elle lui remet ça encore plus.

Alors Anthem a vent de ça, et même si elle est censée prendre un jour de congé, elle s’en prend à lui, parce que c’est ce qu’elle fait. Elle et Hexbane ont une histoire, tu vois. Ils se disputent, et c’est toujours assez spectaculaire de voir ces deux-là se disputer, laissez-moi vous dire, ils vont juste se déchirer à travers la ville. Hexbane continue à lui causer des problèmes pour la distraire, ou je sais pas, peut-être qu’il le fait juste pour la regarder les réparer, mais ça dure un moment et puis il finit par vomir quand il aurait dû faire une embardée et elle l’attrape. Il donne une sacrée conférence, et laissez-moi vous dire, quand Hymne crie, tout le monde l’entend. Elle pensait qu’il volait comme d’habitude, ne savait pas qu’il rendait les enfants plus forts en leur enlevant les jouets. Mais elle lui fait encore mieux.

Tu vois, Hexbane est plein aux as. Genre, vraiment très riche. Du coup elle l’attrape et ils vont acheter de nouveaux jouets – à ses frais. Après, elle le traîne dans la ville pour ramasser le reste des jouets, faire la tournée des gens à qui il en a pris et ils donnent les nouveaux jouets aux enfants pour remplacer ce qu’ils ont perdu. Pour conjurer le mauvais sort, tu vois [NDLR : « bad juju » est une référence au mauvais esprit vaudou de l’Afrique de l’ouest]. Elle lui a même fait payer les réparations des fenêtres. Tout de sa poche.

Après ça, elle l’a sermonné à nouveau puis l’a laissé partir avec un avertissement. Il a pas sourcillé. C’est quoi son problème ? Je ne sais pas mec, il aime juste rester classe.

J’en ai un million comme ça, mon pote. Comme, cette fois où il y a eu… ah… euh… non.

Non m’sieur, il n’y a un type de 40 pieds de haut debout nu comme un geai au milieu de la route. Et il ne crie pas qu’il ne pas mettra son pantalon que jusqu’à ce qu’il soit respecté. [NDLR : une référence au film « Vol au dessus d’un nid de coucou » a priori]

Je, euh, je pense que quelqu’un d’autre a besoin qu’on le ramène chez lui. Oh, et tu vois le dossier du siège en face de toi ? Il y a des sacs à vomi. Tu sais… Juste au cas où.

Quoi ? Quoi ? Oh, bien sûr. Ouais, c’est possible d’aller dans des endroits sans croiser de supers dans cette ville… je veux dire, normalement. Le jour de l’An ? Hmmmm pas trop.


Source : https://www.kickstarter.com/projects/missingworldsmedia/the-phoenix-project-city-of-titans/posts/708671

Qu'en dites-vous ?

Et si vous lisiez …

Fermer le menu