La personnalisation des pouvoirs dans City of titans

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur reddit
Reddit

La personnalisation des personnages est importante dans un MMO. Mais la personnalisation des pouvoirs est une fonctionnalité trop souvent indisponible et peu exploitée. Heureusement, City of Titans en fera un aspect incontournable du jeu.

Premiers essais de la personnalisation des pouvoirs

Découplage Esthétique

Les attaques dans les MMORPG se présentent sous plusieurs formes : capacités, sorts, compétences, attaques, pouvoirs, etc. City of Titans est un jeu de super-héros qui prend naturellement la forme des pouvoirs. Vous pourriez faire référence aux  » pouvoirs  » comme une combinaison particulière d’effets de particules (personnalisables ou non) et d’un effet de mécaniques (dommages, étourdissement, résistance aux dommages, etc).

City of Titans adopte une approche très différente : le découplage esthétique [NDLR : ou la personnalisation à outrance ^^]. Le découplage esthétique est exactement ce à quoi il ressemble : l’esthétique (effets de particules, armes, animations et modèles) est désolidarisée de la mécanique (dommages, mez, ou protection). Cela signifie que n’importe quel pouvoir peut avoir n’importe quel ensemble de particules, d’animations et d’armes..

Personnalisation des effets spéciaux (VFX)

L’option la plus simple est de savoir quels effets de particules vont avec quelle mécanique. Ils se présentent sous la forme de paquets VFX [NDLR : Effets Visuels]. Par exemple, à partir du set de pouvoirs à distance « Létalité » (Lethality), « Salve rapide » (Rapid Burst) fait mécaniquement des dommages physiques au fil du temps et un affaiblissement de la résistance. Par défaut, il s’agirait des balles d’une arme à feu, mais vous pouvez utiliser la personnalisation pour utiliser des flèches, des boulons de feu, des bulles d’acide, des missiles magiques, des missiles balistiques ou même des balles de baseball !

Cela simplifie considérablement le choix d’un groupe de pouvoirs. Vous choisissez un ensemble de pouvoirs en fonction du type de dommage, de la résistance, des contrôles ou de la protection que vous voulez que votre personnage ait, puis vous pouvez lui attribuer une personnalisation avec le package VFX qui va avec lui. Cela permet aussi à un personnage d’avoir plusieurs options d’effets spéciaux ! Disons que votre héros utilise normalement des explosions d’énergie, mais que vous voulez jouer le role-play qu’il a été affaiblit, alors il utilise des pistolets à la place. Peut-être que votre personnage utilise des armes à feu sur certains ennemis, mais qu’il préfère utiliser des flèches de gants de boxe sur d’autres. Le découplage esthétique vous permet d’avoir toutes ces options sur un seul personnage.

Personnalisation des Animations

La partie suivante la plus importante de la personnalisation des pouvoirs est l’animation, en particulier pour les pouvoirs de mêlée. Par exemple, un personnage qui est un combattant au corps à corps bien entraîné peut choisir l’ensemble de pouvoirs de mêlée Prouesse de combat (Fighting Prowess). « Élan efficace » (Forceful Swing) provoque mécaniquement des dégâts physiques sur un cône de mêlée large, mais esthétiquement cela peut être un grand crochet, un coup de poing haymaker [NDLR : un coup de poing latéral], ou une série de coups super rapides.

Les personnalisations des animations pour les pouvoirs à distance sont tout aussi variées : dans « Explosion Psychique » (Psychic Blast), « Lobotomie » (Lobotomize) peut être un personnage tenant ses tempes avant d’envoyer une explosion, traçant un symbole arcanique dans l’air pour lancer une vague, ou simplement croisant les bras pendant un moment avant que l’explosion soit envoyée.

Voici une demo d’un des toutes premières mécaniques de personnalisation.

Personnalisation des Armes / Accessoires

Une grande partie du costume et des pouvoirs d’un héros peut être une arme : un bouclier invincible, un marteau magique, des griffes, des katanas, ou un bâton de sorcier. Il s’agit des accessoires, c’est-à-dire tout objet qu’un personnage détient pendant qu’il utilise ses pouvoirs. Par exemple, un héros qui veut écraser des hordes de méchants à chaque mouvement prendrait Massive Melee, donc Massive Swipe pourrait avoir recours à un gros sabre, un katana, un Marteau de guerre, ou un bâton Bo (ou pas d’accessoire du tout). Il en va de même pour les pouvoirs à distance : Pour « Illusions », « Subterfuge de lumière » (Trick of Light) peut être exécuté avec une baguette, un bâton, une épée, ou un fusil high-tech (ou, encore une fois, sans accessoire).

Il est important de noter que les animations peuvent également être personnalisées pour un accessoire donné. En utilisant à nouveau l’exemple de « Salve rapide » (Rapid Burst) comme exemple : avec un revolver, votre Titan pourrait tirer à la façon d’un cowboy, viser soigneusement avant de prendre quelques coups, ou lancer le pistolet avant de le rattraper et tirer. Ci-dessous se trouve une démo très ancienne d’un personnage tenant deux accessoires et exécutant de grands balancements avec une épée.

Points d’émanation

Plus en détail, le découplage esthétique désolidarise également le point d’origine d’un effet de particules. Le point d’origine d’un effet de particules est appelé point d’émanation. Par exemple, un personnage avec « Explosion de force » (Force Blast) peut lancer « Explosion concentrée » (Focused Blast) de ses mains, de ses yeux, d’un bijou de poitrine, d’un collier ou d’un canon à épaule. Les points d’émanation peuvent bien sûr aussi provenir d’un support : le canon d’un fusil, le sous-barillet d’un fusil, la pointe d’un bâton, la pointe d’une épée, le centre d’un bouclier ou du sol après avoir été écrasé par un marteau de guerre.

Quand City of Titans possèdera des pets et des pets d’épaule, les points d’émanation pourront aussi provenir de là !

La personnalisation des pouvoirs passe aussi par le point d'émission des pouvoirs.

Qu'en dites-vous ?

Et si vous lisiez …

Fermer le menu